Fish & Chips

Job is done for Propaganda Sailing Team. Road to the Transquadra !

Le reste des photos :

Mysplice au Grand Pavois – La Rochelle

img_5919

img_5708
Photo : François-Xavier De Crécy
img_0056
Photo : François-Xavier De Crécy
img_0150
Photo : François-Xavier De Crécy
img_9893
Photo : François-Xavier De Crécy
img_0052
Photo : François-Xavier De Crécy
img_9947

img_5925

Diam 24, Cordova 40, First 210

A noter : rendez-vous sur les pontons du Grand Pavois de La Rochelle à partir du 28 septembre pour la présentation du Cordova 40 SP gréé et accastillé entièrement Mysplice. Et pour faire durer la fête, le Cordova 40 vient d’être sélectionné par Voile Magazine pour concourir à l’élection du Bateau de l’Année 2016 !

visuel-complet-2016

Logo VA Voile Mag

Petite histoire d’été

Mai – Juillet 2016 : de l’analyse des besoins d’un bateau et des contraintes de jauge à la mise en oeuvre d’une solution. Ou comment dire quand on communique proprement on s’est bien marré entre potes.
Retour sur la naissance du Code Sanglier

Devant Aurigny

Devant Aurigny

Alta Sails, Mysplice. 10 ans déjà.

Depuis 10 ans Alta Sails et Mysplice naviguons et travaillons ensemble. Sur les solutions classiques bien sûr = voile + drisse + écoute(s) par exemple, mais surtout sur les détails qui peuvent changer pas mal de choses, simplicité, efficacité, coût, longévité, etc, pour les navigateurs. 
Le Booster, voile de portant, et le Blaster, voile de brise en sont deux illustrations dont nous sommes particulièrement fiers. Systèmes plug’n’play qui, correspondants à une plage d’utilisation précise, complètent (et préservent) la garde robe habituelle.

Dans cette lignée, nous avons voulu aller plus loin, en prenant un voilier de régate avec un trou important à combler mais des contraintes de jauges difficiles à respecter.

Le Xp33, taxé 27 en HN (contrat de jauge ci-dessous), porte une grande GV, un petit solent et un grand spi symétrique. La jauge autorise un spi asymétrique de 92 m2 sur bout-dehors de 1,53 m.
Les allures débridées sont par conséquent assez pénalisantes.
Ce que nous souhaitons – ce dont nous rêvons… : un tracteur au reaching dans le médium et la brise, un aspirateur à vent au près dans la pétole, éventuellement un spi de brise quand ça forcit vraiment. Et évidemment qui s’enroule, qui s’emmagasine plus exactement, histoire de ne pas avoir à affaler l’équivalent d’un génois de 65 m2 dans la brise sur une plage avant minuscule. Et pas de malus sur le certificat de jauge ! Un monde parfait…

Est définie spi asymétrique une voile d’avant dont la largeur à mi-hauteur est supérieure à 75% de la bordure. Pénalité en HN pour l’utilisation d’une telle voile = 0 groupe. Utilité pour le bateau = 0.
Est définie gennaker une voile d’avant dont la largeur à mi-hauteur est comprise entre 65% et 75% de la bordure.
Pénalité en HN pour l’utilisation d’une telle voile = 0,5 groupe. Utilité pour le bateau = 0,5.
Est définie Code 0 une voile d’avant dont la largeur à mi-hauteur est inférieure à 65% de la bordure.
Pénalité en HN pour l’utilisation d’une telle voile = 1 groupe. Utilité pour le bateau = 1.
Voilà pour les données.

C’est parti pour la réflexion. Tissu retenu : le ZL Black Technora de Contender
Les premiers dessins sortent de la machine Alta Sails : les 2 premières solutions sont assez vite écartées (spi ou gennaker), la voile, qui nécessite une coupe assez plate mais une grande largeur, aurait une chute assez « sale » et s’userait vite en faseyant beaucoup lorsque près du vent. Pas question de s’amuser des heures après le boulot pour sortir un compromis. Il faut que chaque centimètre soit utile à la voile et pas au respect de la jauge.
Après quelques heures d’échanges – et beaucoup de sorties de piste, vers les comètes en général – une solution fait sont apparition. 

Nous optons pour une voile arisable, depuis le guindant. L’idée est de dessiner un spi asymétrique (= pas de malus) qui s’enroule par devant pour obtenir un Code 0 lorsque le ris est pris. 

Sanglier#3

Réalisation.

Le dessin est envoyé en découpe. La voile nécessite des heures de main d’oeuvre sur le parquet de Piriac (Alta Sails) et dans l’atelier de Ouistreham (Mysplice). Pourquoi ?

La forme très particulière et les finitions nécessaires aux principes cités plus haut demandent un boulot de voilier « à l’ancienne » dixit Hubert = tout à la main. 

Quitte à aller assez loin, autant tester le maximum de choses :
Traditionnellement, pour qu’elles fonctionnent correctement, les voiles sur emmagasineur demandent une très forte tension de drisse (la plupart du temps la drisse est mouflée) et un cable anti-torsion de grande qualité. les systèmes sont donc surdimensionnés très souvent, « pour être sûr ». 
Nous avons décidé de ne pas moufler la drisse et de surcroit d’utiliser un petit diamètre = moins de poids, mois cher, utilisable comme drisse de spi. Solution testée (et retenue) : drisse custom Mysplice diamètre 8 mm + bloqueur Cousin Trestec Constrictor. Résultat satisfaisant, aucune perte de tension. 
De même, nous avons opté pour le plus petit modèle d’emmagasineur Karver associé à un câble anti-torsion Hampidjan (fournisseur français VMG Soromap) diamètre 9 mm pour réduire au maximum le guidant (il y a aussi la surface du ris enroulé dessus), sans les très chères cosses de sertissage mais simplement avec deux surliures réalisées sous charge = économie et poids nettement réduit. Là aussi ça tient ! Et ça s’enroule parfaitement. 
Le Xp33 est livré avec un bout-dehors carbone mais sans sous-barbe, nous en avons installé une pour limiter les effets de pompage dans les risées. 

Hubert présente son oeuvre

Hubert présente son oeuvre

On ouvre le cadeau

On ouvre le cadeau

La drisse complète avec émerillon - 2 kg

La drisse complète avec émerillon – 2 kg

Sous-barbe. Amure du Code Sanglier sur loop. La poulie sert à l'amure de spi asy

Sous-barbe. Amure du Code Sanglier sur loop. La poulie sert à l’amure de spi asy

Les bloqueurs Constrictor tiennent la charge et n'abiment pas les drisses

Les bloqueurs
Constrictor tiennent la charge et n’abiment pas les drisses

L'emmagasineur Karver KF1 autobloquant avec le câble anti-torsion

L’emmagasineur Karver KF1 autobloquant avec le câble anti-torsion

Les premiers essais en vidéo :

Le résultat.

Au-delà de nos espérances ! A part le fait que tout le système fonctionne parfaitement, qu’il s’installe facilement et sans modification majeure (nous avons juste posé un anneau pour la sous-barbe), la voile complète idéalement la garde robe du voilier. Plus de trous, le reaching devient une allure avantageuse… 
Et pour ne rien gâcher, c’est juste un plaisir pour les convoyages (avec les enfants). Le bateau va toujours vite en toute sécurité.  

39161_BombX_Xp_33_crois_contrat_jauge16

Combien ça coûte tout ça ?

Le système complet tel que décrit ci-dessus = 6 000 €

En immersion, en régate. Merci à l’organisation du Tour des Ports de La Manche de nous avoir fait l’honneur d’embarquer avec nous :

Plus d’essence, vent de folie…

Retour en images sur le mois écoulé…

First 30 – Thirsty

Plein d’anneaux FRX – Wichard ! et des photos en direct de Los Angeles.

2505THIRSTY

2505THIRSTY#2

2505THIRSTY#3

2505FRX#1

2505FRX#2

Vulcain 5

Tout le courant, un bas-étai, un enrouleur FlatDeck – Facnor. Depuis le bassin Saint-Pierre, Caen.

2505VULCAIN#1

Amarres protégées

Pour un Hanse 540. Epissure couverte avec du Cordura (la même chose que le fond des sacs à dos…). Idée du boat manager, qui sera reprise systématiquement, c’est génial ! Direction Saint-Tropez.

2505HANSE

Oceanis 55

Préparation gennaker. Derrière le bureau.

2505OCEANIS#1

Sous-traitant !

Pour Facnor.

2505FACNOR

First Class 12

Câble d’emmagasineur Karver KF5. Régates à suivre en Belgique.

2505CLASS#1

2505CLASS#2

Cordova 40

Tout le courant & systèmes pour les voiles, définition du plan de pont et du dormant du voilier de grand voyage signé Normandy Yacht Service. Départ pour le tour du monde ?.

2505CORDOVA#2

2505CORDOVA#1

First 36.7

Tout le courant & systèmes pour les voiles. Dans le port de mon coeur…

2505FIRST#3

2505FIRST#2

2505FIRST#1

Stock

Plein de trucs à trouver à l’atelier, dont la dernière manivelle One Touch – Harken.

2505MANIVELLES

Blaster

Developpé en partenariat avec Alta Sails, le pack Blaster veut rendre l’utilisation de la trinquette facile. Affaire à suivre très vite.

2505BLASTER#5

2505BLASTER#6

2505BLASTER#7

2505BLASTER#3

2505BLASTER#4

2505BLASTER#1

Communication

En plus le bateau Mysplice participe.

PUBFC2016

Promenades

Une seule chose à retenir : en Angleterre ils savent servir la bière.

2505BIERES

2505CHAUSEY

2505CWC

2505MISS

2505SELFESTEEM

It’s 4:58 on Friday afternoon. Do you know where your margarita is? ― Amy Neftzger

Yes Madam, waiting for me in Saint-Malo.

Mysplice en cité malouine donc, pour la Régate des IUT ce weekend :

IMG_4507

Pas trop envie de travailler ce vendredi matin alors petit parcours des dernières photos :

Deux 50+ pieds la semaine dernière, un Dufour 50 à Cherbourg et un Hanse 540 à Saint-Tropez, puis un Vulcain 5 aussi, démarrage des travaux par l’installation d’un bas-étai, la remise des prix du Challenge Mysplice et l’évènement de ce début d’année : première promenade à Chausey parce les voiliers, les régates et mêmes les cordages c’est bien beau mais c’est surtout pour servir la passion au sens large, la mer.

Tant que j’aurais les yeux qui brillent…

Courant complet pour Hanse 540.

HANSE10

HANSE9

HANSE8

HANSE7

HANSE6

HANSE5

HANSE4

HANSE3

HANSE2

HANSE1

Gréement de spi pour Dufour 50.

Vous souhaitez faire un tour en Dufour 50, les îles anglo-normandes, la Grande Bretagne, la rade de Cherbourg ? Rendez-vous chez Skipper Aventure !

DUFOUR4

DUFOUR3

DUFOUR2

DUFOUR1

Bas-étai pour Vulcain 5.

BASETAI1

BASETAI2

Vainqueur du Challenge Mysplice 2015 : Brieuc Maisonneuve en Class40.

Merci au photographe.

CHALLENGE

Et entre deux régates, 3 épissures, je pleure sur tant de beauté, d’ailleurs, Lester le dit bien mieux que moi : Bien sûr je pourrais être aigri (…). Mais c’est inutile. Il y a tant de beauté dans le monde. Parfois j’ai l’impression qu’elle me submerge, de partout en même temps, mais c’en est trop. Mon cœur se remplit comme un ballon, prêt à exploser. Et là, je comprends qu’il faut que je lâche prise, que j’arrête d’essayer sans cesse de m’y raccrocher. Et ça glisse sur moi comme de la pluie. Et je ne peux plus rien éprouver d’autre que de la gratitude pour chaque instant de mon insignifiante petite vie. Vous ne comprenez pas ce que je suis en train de vous dire n’est ce pas ? Ne vous en faites pas, un jour, vous comprendrez. American Beauty – Réalisateur : Sam Mendes – 1999.

IMG_4480

sous le soleil normand...

...les fibres poussent plus vite