Le port aux cent voiliers

En référence évidemment à ma ville natale, on a la pierre, eux le tissu donc.
Quel bonheur de débarquer dans un port comme Cherbourg, avec donc ses maîtres constructeurs, ses bateaux (sur l’eau…), et surtout – HOMMAGE – sa (ses d’ailleurs) boulangerie Toulorge, mon étape incontournable de mes journées inimitables cherbourgeoises.

Plein de bateaux, plein de boulot. Un bas-étai, des drisses, des écoutes et des lazy jacks, entre autres petits lashings par-ci par-là.

Et pour commencer, l’important n’est toujours visible qu’avec le coeur, en images pour que les yeux y aient droit : insertion estrope pour écoutes de spi J80 et sous-gainage de drisse Sun Fast 3600.

Estrope Dynalight 4 mm Pro SK78


Cousin Trestec Dynapro 8 mm


Au milieu



Cheveux d’ange





2 x 36 mètres de Lancelin Helios dégainés, un peu long…


Insertion tresse dure, puis regainage. Un peu long…


Drisse de spi

Et quelques photos, toujours les descriptions en passant dessus

Livraison et essai Booster, fourniture de l’emmagasineur, du cable anti torsion et du courant associé


Bas-étai, drisse et écoutes. Dufour 455


Un gros Tbone pour pouvoir amurer la trinquette. Merci à Pascal Allain – Alta Sails – pour cette bonne idée !


Palan



Cordages pour RM 1200


Drisse de GV RM1200


Cordage SP Grip Lancelin spécialement développé pour les emmagasineurs


Drisse et amure de Code 0

Retroviseur

Retour en photos sur les travaux effectués ces dernières semaines.

C’est toujours un peu étrange et stressant – de moins en moins d’ailleurs, c’est grace à vous, et je vous en remercie d’autant – de laisser l’atelier 3 semaines fermé. Finalement ca c’est bien passé et clairement je n’ai rien foutu, en témoignent les 2 photos ci-dessous. Evidemment toujours avec les mains, on ne change pas et c’est mieux quand c’est elle qui le dit et encore mieux quand c’est lui . Ce qui peut engager un belle réflexion, surtout en cette période pré examens. Je m’entraine, les enfants grandissent. Jamais je ne leur dirais que j’ai eu 4 en philo. D’où le travail manuel. Quoi qu’il en soit :

Les vacances, c’est cool,

on s’est refait l’Empire vs les Rebelles. Vive Han, vive Luke. Et surtout vive Obi-Wan, même s’il ne pilote pas trop.

Systèmes de blocage

Cousin Trestec Constrictor, le top ! et filoirs custom sur taquets Harken. Et aussi une drisse de hook de Code 0. Hook Facnor, drisse Cousin Trestec Dynasty Pro gaine mixte Technora/Polyester. Tout ca sur le bateau de la maison.

Gris, rose et blanc.

Sun Fast 3600

Plein de cordages, des drisses, des écoutes et pas mal d’autres éléments.

Animation matelotage à la Société des Régates de Ouistreham

RM 1200

Changement de dormant, Sparcraft + Facnor.

Régate d’Ouverture Mysplice, organisée par le Yacht Club de Granville

Aller retour à Jersey sous le soleil. Merci à tous les participants !

Jod 35

Ecoutes de génois (jaune) et GV (gris/noir).

Old School.

Ecoutes de spi sans plastique. Mais sans abimer le tangon non plus.

Misc

Garcia de grand voyage, First 31.7 de régate, Figaro 2, Test de cables et finitions chez Facnor, Elan 333 de régate aussi.

Course Croisière Edhec

Quand je pense que j’étais à cet endroit il y a 15 ans. On ne change pas et c’est mieux quand c’est elle qui le dit et encore mieux quand c’est lui . Ce qui peut engager un belle réflexion, surtout en cette période pré examens. Je m’entraine, les enfants grandissent. Jamais je ne leur dirais que j’ai eu 4 en philo. D’où le travail manuel. Quoi qu’il en soit :.

Class 40

C’est bientôt la Normandy Channel Race d’ailleurs, atelier ouvert tout le temps évidemment.

Bepox 990

La puissance du port du Havre

Quelques projets terminés cette semaine, plein de cordages qui traversent la Seine en même temps, direction l’Anse des Régates du Port de Plaisance du Havre. Et encore du Mini 650, vive le travail du 6 mm, easy.
Merci à la SNIP pour le boulot sur le Grand Soleil sous la pluie évidemment. C’est facile. Il est tard. Bon à la SNIP ils assurent quoi.
Et comme d’hab, je sais pas trop trier… Mais bon les images c’est facile à lire…

Grand Soleil 39 – Ecarteurs de Génois

Cousin Dynasty Pro gaine Polyester, épissure avec la super surgaine 48 fuseaux ensimée de Lancelin et puis le combo loop + Velcro + TBone. Et des anneaux à friction FRX de Wichard.

Grand Soleil 39 – Ecoutes et Bras de Spi

Cousin Aramadillo pour les écoutes, avec terminaison textile, Lancelin Millenium pour les bras. Je kiffe tellement cette référence – gaine mixte Polyester/Technora et âme mixte Dyneema/Vectran, surtout surgainée en noir.

Grand Soleil 39 – Pataras

Qui ne s’allonge pas. SK99 tressé long.

Grand Soleil 39 – Le reste

Lazy-jacks avec Shock Ronstan.

Fixations des poulies de Grand Voile.

Drisse de Génois, avec, une fois n’est pas coutume, du Liros XTR. Fourni par Uship Ouistreham.

Et la petite bordure custom avec âme SK99 tressé long et gaine de Cousin Dynasty Pro mixte Technora/Polyester.

A31 – Bras de Spi et Pataras

Pataras avec surgaine pour protéger du ragage de la latte là haut et bras avec tressage Dyneema pour les mâchoires de tangon.

Mini 650 – Quelques drisses.

Et aussi une paire de palans de bastaques. Les drisses en Cousin Dynasty Pro.

Et forcement la référence du titre…

Minis !

Deux Mini 650 en même temps, le 925 (Pogo 3) et le 660 (Tip Top), ça donne ça :

Palans de bastaques principaux : Cousin Dynasty Pro gaine mixte Technora Polyester, épissures sur anneaux à friction


Palans de bastaques principaux : les mêmes en gros plan


Bordure : Cousin Dyneestar surgainé Dyneema


Anneau de fixation des bras de bout dehors, de l’amure de gennaker et de la sous barbe


Bras de bout dehors : Cousin Dynasty Pro avec oeil large


Carton rempli de cordages, c’est joli, non ?


Un partie du gréement du Tip Top : bras de bout dehors, palan de bastaques, drisse de spi


Bras en Cousin Dynasty Pro gaine mixte avec ciel large, palans de bastaques en Cousin Aramadillo


Drisse de solent Lancelin Albatros Racing SK78 épissure surgainée Dyneema, surgainage Technora bloqueur


Drisse de solent : attache textile


Drisses de spi : Lancelin Albatros Racing SK78, couleurs vives


Le même carton vu de plus haut


Ecoutes spi et solent : Cousin Aramadillo


Drisse de GV Lancelin Albatros Racing SK78 épissure surgainée Dyneema, surgainage Technora bloqueur


Ris et bordure

Octopussy (the 1983 one)

Je sais il n’y a que 6 bras, admettons que les deux autres (pour faire huit) sont les miens. Sinon ca aurait donné sextopussy et non seulement ce n’est pas un titre de film mais en plus je ne suis pas sur que niveau référencement je touche la cible attendue. Bref je m’égare. Et d’ailleurs, six c’est plutôt hexa.

Voilà donc 3 paires de bras de spi en Aramadillo – la promo fonctionne ! – avec la finition Mysplice complète, soit la platine, le TBone Tylaska avec son loop, le tressage de protection et une épissure, aussi.

Plein de photos, comme d’hab.

Bas-Etai, Bastaques, Bras de spi, Dérive

Renvoi

Cordages de relevage de dérive Ovni 345 en remplacement des cables

Winch

Bras de Spi Bepox 990

Surliures

Finition queue de bras

Fixations avec loop surgaine Dyneema et TBone Tylaska

Palan bastaque Sun Kiss 47

Palan bastaque Sun Kiss 47

TBone Facnor

Bastaques Sun Kiss 47

Bas-étai Sun Kiss 47

Palan bas-étai

Bas-étai Sun Kiss 47

Mysplice, from Basse-Normandie

Wrecking Ball

I came in like a Wrecking Ball, …

Grand départ pour Bip – Bip, qui a confié à nos (mes) petits soins son refit complet avec pleins d’objectifs, notamment celui de remettre à la navigation un appartement qui n’a pas envoyé ses voiles depuis 10 ans !

Objectifs, donc. Ce sont eux qui rendent le jeu intéressant, les enjeux ! Redonner au bateau ses capacités de navigations en utilisant tout ce qui fonctionne encore et en ajoutant le strict nécessaire afin de rendre les sorties en mer – les grandes traversées en fait – sûres, agréables et confortables. En ramenant les manoeuvres au cockpit par exemple.

Bilan des travaux au top, budget mini et première navigation de 300 milles qui valide tout ca. Nouveau gréement et nouvelles drisses, ca c’était obligatoire, le reste c’est transformation, modification, réutilisation, ajout divers, mix entre très haut de gamme et très récup. Les filières par exemple : Dyneema SK78 avec marqueurs qui brillent dans la nuit de Lancelin pour les 2 étages inférieurs et ancienne amarre 3 torons épissées pour le 3e étage.

Bref, nous nous sommes bien amusés. Comme d’hab ! Bip – Bip vient d’arriver à Benodet et se prépare pour le Portugal. Ensuite ? Ensuite je ne sais pas 😉

Quelques photos et un grand diaporama, difficile de trier. Comme d’hab aussi.

Manivelle OneTouch Harken

Amarres

Drisses Dyneestar Cousin

Réas et filoir Antal

Filoir et tasse à café sur-mesure Bip – Bip

Bloqueurs Antal VCam

Poulies Wichard

Chariot de GV transformé en continu avec retour poste de barre

Palan d’annexe et pantoires

Filières

Tom Cruise

Rentrée des classes, entre deux navigations – une en Xp33, l’autre en Figaro 2 (à suivre ici) – le temps de ranger l’atelier et d’équiper de jolis bateaux de croisière.

L’atelier presque bien rangé, vous trouverez plein de choses, en plus des nombreuses références de cordages : poulies, mousquetons, manilles, manivelles de winch, anneaux à friction, McLube, etc, etc. J’essaye de faire un petit récapitulatif de tout ca bientôt.

Lagoon 620

Balancine de bôme Lancelin Albatros et mousqueton textile avec TBone Facnor, surgaine Dyneema Cousin

Balancine de bôme et écoute de GV Lancelin Albatros et mousqueton textile avec TBone Facnor, surgaine Dyneema Cousin

Main gauche

Système d’accroche de GV, loops et manille textile

Catamaran one-off 59

Amarres Lancelin épissées et protégées avec du Cordura

Amarre Lancelin épissée et protégée avec du Cordura

Retenue de bôme Lancelin Albatros et mousqueton Wichard

Retenue de bôme Lancelin Albatros et mousqueton Wichard

Intermède

Winch Harken Performa à Chausey

Bloqueurs Cousin Constrictor à Chausey

First 36.7

Drisses de spi Lancelin Helios âme Dyneema SK78 gaine mixte Polyester / Technora, épissées Dyneema surgaines Lancelin noire et Cousin blanche avec surgainage Technora winch / bloqueur gold Cousin et noir Lancelin. Mousqueton de drisse Wichard

Pour finir des nouvelles qui font plaisir du Vulcain 5 entièrement re gréé cet hiver :

« C’est bon, sous reacher depuis 3 heures, le pied ! 😜👍cool l’emmag !! Le Havre – Ouistreham 4:15 par vent de 8 noeuds, tout reacher : grand pied de scotcher tout le monde voiles battantes avec ma grosse baleine » Philippe

Nous avions, en plus du remplacement du dormant et du courant, ajouté un enrouleur de génois (et retaillé le génois pour qu’il aille sur un Facnor Flat Deck) et surtout adapté l’immense reacher afin de le gréer sur emmagasineur Facnor FX 2500 +. Au top (gun, donc…)

JOUR, PLUIE, PUIS JOUR DE NOUVEAU

Virée cherbourgeoise, avec plaisir (comme d’hab… et en MPX quand les autres sont en short), d’autant plus que pour bosser avec l’équipe au top d’Axe Sail – d’ailleurs la prochaine fois que j’achète un J, c’est chez eux…

Là c’était pas pour un J, mais pour un Allures 45 récemment équipé d’un mât blanc peint en Axxon, avec un emmagasineur de trinquette hooké par Facnor et son cousin le stockeur de génois. Donc plein de choses à régler avec des cordages. Au top !

L’huitre de Saint-Vaast :

Et puis des filoirs, des drosses de manoeuvres, des lazy jacks, des loops gainés tous blancs pour aller avec la bôme, des épissures, un palan d’amure, un pataras, et certainement d’autres choses.

Portfolio de mon bateau 😍

Best of by Laurent Travert

Le reste :

sous le soleil normand...

...les fibres poussent plus vite